Image default
Immobilier

Les différents types de SCPI pour un investissement dans l’immobilier locatif

Notez cet article

SCPI de rendement, fiscale ou de plus-value, à chaque stratégie d’investissement correspond un type de produit en particulier. Comment se repérer dans tous ces types d’offres ? Comment faire pour faire bien fructifier ses placements ? Cet article vous présente les différents types de SCPI dans l’immobilier locatif.

Les SCPI de rendement pour obtenir un complément de revenu

Une SCPI de rendement a pour principal objectif de distribuer un loyer à ses investisseurs. Ce type d’investissement est surtout adapté aux investisseurs qui sont à la recherche d’une revalorisation de son capital investi et de revenu complémentaire. Vous pouvez recourir à un simulateur en ligne pour obtenir une estimation brute des revenus complémentaires proposés par la SCPI. Cette dernière peut se spécialiser dans plusieurs types d’actifs comme les bureaux, les entrepôts, les bâtiments sanitaires, les commerces, les écoles…). Sachez aussi que vous pouvez utiliser plusieurs moyens pour acquérir dans parts en SCPI de rendement : démembrement, au comptant, à crédit…

Une option fiscale avantageuse avec les SCPI fiscales

En investissant votre capital dans une SCPI fiscale, vous bénéficierez d’une option fiscale avantageuse sur la base de votre placement. Ici, l’objectif est de surtout générer une réduction fiscale s’imputant sur l’IR ou Impôt sur le Revenu foncier. A cet effet, on distingue plusieurs types de SCPI qui présente chacune leurs lots davantage : SCPI Malraux, SCPI de déficit foncier, SCPI Pinel, SCPI des monuments historiques.

Gagner un investissement sur le long terme avec une SCPI de plus-value

Moins répandu que les deux premiers types d’investissement, mais plus fiables sur le long terme, la SCPI de plus-value vous permet de vous constituer un bon patrimoine immobilier sur le long terme. Comme son nom l’indique si bien, l’objectif d’une SCPI de plus-value est de s’acquitter d’un bien immobilier en vente pour ensuite le revendre à un prix largement supérieur de plus-value. Aussi appelée SCPI de valorisation ou de capitalisation, elle s’adapte aussi aux stratégies en vue de financer sa retraite.

Les formes de SCPI

A priori, on distingue deux types de SCPI : SCPI à capital fixe et à capital variable. Pour le cas des SCPI à capital fixe, l’acquisition des parts n’est possible qu’à l’instant où la constitution du capital a lieu d’être. Les SCPI à capital variable présentent l’aspect inverse de ce dernier. En effet, il vous donne la possibilité d’acheter des parts immobiliers à tout moment et de les revendre par la suite sur un marché secondaire. Pour en savoir un peu plus, visitez ce site https://portail-scpi.fr/investir-scpi/.

Related posts

Des conseils pour acheter un bien en montagne

Claude

Comment vendre un logement étudiant ?

Claude

Tout savoir sur l’investissement en EHPAD

Laurent