Image default
Commerce et Economie

Investir dans le plus vieux vignoble français, la Provence

Notez cet article

Vous songez à placer vos économies dans l’achat d’un vignoble ? Mettez le cap sur la Provence, une région réputée pour la diversité de son terroir, la noblesse de ses cépages et ses microclimats qui donnent des vins variés.

Les points-clés pour réussir une transaction de domaine viticole

Naturellement, le vignoble et le terroir sont des éléments essentiels pour un achat de vignoble réussi. Il convient de vérifier au préalable la fiche d’encépagement car celle-ci est déclarative. Elle doit être à jour et certifiée conforme par les services de douanes. Pour les parcelles en AOC, il est indispensable de s’assurer du classement et du respect des cépages. L’acquéreur doit aussi procéder à une mesure des surfaces, de préférence par GPS. Parce que tout vignoble est potentiellement porteur de maladies, il est toujours recommandé de faire un état des lieux sanitaire. Les risques climatiques sont également à évaluer.

La qualité du bâti est aussi un point à prioriser lors d’une transaction de domaine viticole. Des expertises légales en matière d’amiante, plomb, qualité de l’eau, termites et fosses septiques doivent être diligentées. Il est également nécessaire de valider la conformité des constructions et d’évaluer les risques futurs de nuisance : urbanisation, axes routiers, éoliennes… Cela passe par une enquête exhaustive après des administrations locales et territoriales.

Autre point à passer en revue lors d’un achat de domaine viticole, les stocks et les avances aux cultures. Ces avances correspondent aux frais engagés par le vendeur en prévision de la prochaine récolte qui seront au bénéfice de l’acheteur. Il est nécessaire de procéder à un inventaire quantitatif des stocks en vrac et des bouteilles, ainsi qu’à une dégustation contradictoire pour un inventaire qualitatif. Le stock de produits phytosanitaires est également à chiffrer. Pour le personnel, l’achat d’un domaine passe par la reprise des contrats de travail, sauf accord particulier.

La Provence, une terre d’exception pour la viticulture

Situé dans le sud-est de la France, le vignoble de Provence est encadré au nord par la Durance et par la Méditerranée au sud. Il s’étend d’est en ouest entre Nice et Arles, et couvre les départements des Bouches-du-Rhône, des Alpes de Haute-Provence, des Alpes-Maritimes et du Var. On y rencontre quatre grandes appellations sous-régionales : Coteaux du Varois, Coteaux d’Aix-en-Provence, Coteaux de Pierrevert et Côtes de Provence. Il y a également cinq appellations communales : Baux de Provence, Bellet, Bandol, Palette et Cassis.

En plaçant vos économies dans un vignoble à vendre en Provence, vous avez de grandes chances de produire d’excellents vins rosés frais et secs qui font la réputation de la région. Plus souples et tanniques, les vins rouges sont moins connus mais méritent également de l’attention. Il en est de même pour les vins blancs fuités. La production annuelle totale est de 1 160 000 hl/an, et la région compte 21 cépages principaux et de nombreux secondaires.

Related posts

La gestion des dépenses, un atout pour la réussite d’un déplacement d’affaires

Claude

Formation en management, pourquoi se fier à un professionnel ?

Claude

Quels sont les différents dispositifs de contrôle d’accès ?

Claude