Image default
Commerce et Economie

Comment bien choisir son prêt personnel ?

Notez cet article

Les prêts personnels aussi ont su profiter de la récente chute des taux d’intérêt pour convaincre de nombreux consommateurs. Les offres se multiplient et face à des taux attrayants, il est difficile d’y voir clair pour les clients. Alors, comment être sûr de bien choisir son prêt personnel ? Voici quelques conseils pour être sûr de faire le bon choix.

Attention aux taux affichés et aux TAEG

Lorsqu’ils cherchent à contracter un prêt personnel, la plupart des consommateurs vont se fier aux taux d’intérêt affichés. Pourtant, ils peuvent être trompeurs parce qu’ils n’affichent que les taux pratiqués par l’organisme prêteur et pas les taux pratiqués par l’assurance emprunteur. Or, le taux de l’assurance peut parfois être très important.

Voilà pourquoi il est important de se renseigner les TAEG, c’est-à-dire le taux qui prend en compte toutes les dépenses. Vous pouvez aussi trouver le crédit parfait grâce à un comparateur en ligne qui vous permettra d’obtenir toutes les informations les plus précises avant de souscrire. En quelques clics, vous saurez exactement le montant des mensualités à rembourser, ce qui reste l’information la plus importante.

Il y a de nombreux crédits à la consommation différents

Les prêts personnels sont souvent réduits à la simple appellation « crédit à la consommation ». Pourtant, il y a beaucoup de prêts personnels différents. Chaque type de prêt va plus ou moins bien s’adapter à une situation et à un besoin précis. Vous devez donc prendre la peine de vous assurer que le crédit que vous souscrivez est adapté à votre projet.

Un crédit auto, par exemple, devra vous aider à acheter une voiture. Un crédit à la consommation, en revanche, pourra être utilisé comme vous le souhaitez. Il y a également le crédit renouvelable, qui vous permet de réemprunter autant de fois que vous voulez de l’argent, dans la limite d’une somme fixée à l’avance. Chaque fois que vous remboursez, vous récupérez le droit d’emprunter ce que vous avez déjà remboursé sur la somme totale.

Les bons gestes avant de souscrire un crédit

Une fois que vous connaissez ces quelques détails, il y a encore quelques bons gestes à avoir avant de souscrire à un crédit. Le premier, c’est de prendre le temps de chercher sa propre assurance emprunteur. Elle vous permettra de faire des économies si vous en trouvez une moins chère que celle proposée automatiquement.

Ensuite, vous devez prendre le temps de lire et de comprendre l’intégralité du contrat pour être sûr de bien comprendre tout ce à quoi vous vous engagez et dans quelles conditions. Enfin, n’oubliez pas que, même après la signature, la loi vous offre un délai de rétractation de deux semaines. Ce délai est obligatoire et doit vous offrir l’occasion de réfléchir une dernière fois à votre projet.

Related posts

Pour quel équipement de sécurité opter pour dissuader d’éventuels intrus ?

Claude

Découvrez les dernières tendances en termes de voyage d’affaires

Claude

La gestion des dépenses, un atout pour la réussite d’un déplacement d’affaires

Claude