Image default
Immobilier

Des conseils pour acheter un bien en montagne

Notez cet article

De nombreux Français rêvent de s’offrir une résidence en montagne qui offre comme possibilités de faire du ski et des randonnées au milieu d’un décor authentique. Comment savoir si c’est un investissement rentable et quel type de bien acheter ?

Quel logement choisir ?

Il importe de faire preuve de prudence en matière d’immobilier en montagne car la qualité du bien et les prix du marché y varient du simple au quintuple en fonction de la réputation des stations et des commodités disponibles. On distingue deux types d’investissements immobiliers en montagne : l’achat plaisir qui permet de profiter du bien à 100% mais dans lequel l’intégralité des charges et de frais d’entretien est supportée par le propriétaire, et la location saisonnière qui est financièrement intéressante, mais où il faut sélectionner les locataires et vérifier l’état du logement avant d’accueillir un nouveau client.

La mise en location d’un bien, même à titre occasionnel, doit obligatoirement être déclarée auprès du fisc. Les loyers encaissés entrent dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Dans le cas où le montant annuel de ces loyers est inférieur à 70 000 euros, le propriétaire bénéficie d’un abattement forfaitaire de 50%. Si le montant est supérieur à ce seuil, ou sur demande s’il est inférieur, les loyers sont imposés sous le régime réel après déduction des charges.

Le prix du marché immobilier en montagne

Il est difficile de donner une fourchette de prix en matière d’investissement immobilier en montagne, tant les tarifs pratiqués sont différents d’une station à l’autre. En moyenne, il faut compter entre 3 000 et 6 000 euros le mètre carré. Dans des stations réputées comme Megève, en Haute-Savoie, et Méribel et Courchevel, en Savoie, les prix grimpent jusqu’à 15 000 euros le mètre carré.

La rentabilité est la première chose à prendre en compte avant de faire un investissement immobilier en montagne. A la montagne, la grande majorité des clients préfèrent les appartements de type familial. Il convient donc de bien se renseigner sur l’attractivité de la station, les activités disponibles et les projets immobiliers en cours ou à venir. La part des travaux à faire est également un point important s’il s’agit d’un logement ancien.

Il est à noter que peu de nouveaux programmes immobiliers en montagne sont mis en routes. Cependant, les nouvelles résidences montent en gamme afin d’attirer des clients fortunés. Les taux d’occupation en haute saison, c’est-à-dire quatre mois en hiver et deux mois en été, tournent autour de 75%. Les rendements sont en moyenne de 2% nets hors taxes.

Related posts

Tout comprendre sur les sociétés civiles de placement immobilier

Irene

Tout savoir sur l’investissement en EHPAD

Laurent

Jeune couple, comment bien acheter son premier logement ?

Claude