Image default
Immobilier

Comment vendre un logement étudiant ?

L’achat d’un studio ou d’un petit appartement en meublé en résidence étudiante constitue un excellent investissement car c’est une solution accessible en raison des prix relativement modestes. Mais comment s’y prendre si l’on souhaite revendre son bien à la fin de ses études ?

Prendre en compte le type de bien

La catégorie du bien est le premier paramètre à prendre en compte en matière de revente de logement étudiant. En effet, les démarches à faire sont différentes selon qu’il s’agisse d’une chambre de bonne ou d’un logement au sein d’une résidence de services pour étudiants. Dans le premier cas, rien de mieux pour vendre le bien que les agences immobilières locales ayant pignon sur rue. Pour un bien situé dans l’Hérault par exemple, il vaut mieux se tourner vers une agence basée à Montpellier. Il est également recommandé de mettre des annonces sur les sites internet spécialisés.

En revanche, si vous souhaitez revendre un bien meublé au sein d’une résidence de services et loué sous le statut de loueur meublé non professionnel (LMNP) ou de loueur meublé professionnel (LMP), les possibilités sont plus variées. Recourir aux services d’une agence immobilière ou mettre des annonces sur les sites spécialisés peut parfois être payant, mais le mieux c’est de passer par les canaux spécifiques à ce type de bien afin de pouvoir conclure la transaction du logement étudiant rapidement.

Les méthodes recommandées pour revendre un bien en résidence étudiante

On distingue tout d’abord l’option de gré à gré qui consiste à vendre le bien en résidence étudiante directement à un autre particulier. De nombreux investisseurs sont intéressés par ce type de bien. Et pour cause, l’achat d’un bien en LMNP dans l’ancien permet à l’acheteur de percevoir des revenus locatifs immédiats, et ce avec la possibilité d’amortir le bien à son tour, sur une durée de 25 ans environ. Mettre en avant cet argument peut aider à vendre rapidement un bien en résidence étudiante.

Il est également possible de passer par le gestionnaire de la résidence étudiante où se trouve le bien ou par le promoteur immobilier à qui on a acheté le bien pour revendre celui-ci. En effet, certains d’entre ces professionnels proposent également de le racheter, mais il faut faire attention au niveau du prix. Si l’acheteur propose un prix égal au prix d’acquisition, le vendeur ne réalisera pas de plus-value.

Enfin, la manière la plus efficace de revendre un bien en résidence de services est certainement de passer par une agence spécialisée dans la revente de biens en résidences de services avec statut LMNP. Le réseau de ces sociétés et leur expertise leur permettra de toucher plus rapidement un grand nombre d’acquéreurs potentiels.

Related posts

Les différents types de SCPI pour un investissement dans l’immobilier locatif

Laurent

La mosaïque idéale pour votre piscine

Laurent

Tout comprendre sur les sociétés civiles de placement immobilier

Irene