Image default
Informatique et Internet

Comment garantir la continuité de l’activité informatique en cas de sinistre ?

Notez cet article

La perte de données est un risque énorme en cas d’incident. Pour éviter ce problème, il faut mettre en place des méthodes préventives et curatives permettant un redémarrage rapide de l’activité après une panne. De la continuité des activités informatiques dépend en grande partie la bonne marche de l’entreprise. Il convient ainsi de bien choisir les outils et techniques adoptés pour le fonctionnement de son SI.

A – Des mesures pour rétablir les opérations et éviter des discontinuités

Quelques mesures préventives sont de mise afin d’éviter la discontinuité du service informatique en cas de crise. Il faut commencer par mettre en place des solutions de sauvegarde et de restauration rapide des données.

Pour cela, il convient d’élaborer des plans d’action, mais également de disposer de différents systèmes physiques et virtuels en créant par exemple des sites de secours.

Pour limiter les risques de dysfonctionnement du SI, il est également important de sensibiliser les clients et les encourager à adopter les bons comportements d’usage.

Pour un meilleur rétablissement des opérations après un sinistre, votre entreprise peut également adopter des mesures curatives.

Il est par exemple possible de redémarrer les applications non disponibles sur le site de secours.
Vous pouvez en outre penser au redémarrage provisoire puis définitif des machines. Il est recommandé d’utiliser des outils de réimplantation de sauvegarde pour éviter toute perte de donnée.

B – Recourir à un outil d’ordonnancement

Limiter les risques et les coûts inhérents à la reprise des opérations informatiques après un sinistre requiert l’élaboration de stratégies efficaces.

Le développement de ce plan de secours s’accompagne également d’une meilleure répartition des tâches en cas de crise.

Parmi les alternatives disponibles, la solution d’ordonnancement proposé par Control-M se présente comme une solution efficace.

Cet outil permet à l’entreprise de garantir un redémarrage rapide de son système informatique.
Pour s’assurer de l’efficacité de ce logiciel, il suffit de faire appel à un expert. Selon la complexité des besoins de l’entreprise, ce spécialiste peut même proposer l’automatisation des interventions à distance.

Le logiciel d’ordonnancement est disponible en acquisition de licence ou en mode SaaS (Software as a Service).

Dans tous les cas, l’ordonnancier mettra différentes techniques en œuvre pour optimiser la continuité de vos activités informatiques.

Cette solution est avantageuse, car elle élimine les coûts supplémentaires induits par les opérations de maintenance, telles que les temps d’arrêt programmés, la planification…

Related posts

Comment bien démarrer une chaîne Youtube ?

Laurent

Pourquoi faire appel à une agence web ?

Laurent

Conseils pour bien choisir son service internet au Québec

Tamby